Aller au contenu

Maritza Jaillet

Photo de Maritza Jaillet, autrice touche à tout

Maritza Jaillet, autrice touche à tout

Peux-tu vous présenter, toi et ton (tes) livre(s) ?

Bonjouuur, je suis Maritza Jaillet autrice, chroniqueuse, vidéaste et coach littéraire !

Une tardigrade enthousiaste qui adooooreeee multiplier les lettres ❤❤ et signer avec des cœurs, vous êtes prévenu’e’s !

31 ans et presque toutes ses dents (on m’a enlevé la sagesse que voulez-vous !). J’ai pas mal de livres à mon actif, je vais me concentrer sur le dernier qui est sorti : « Je contrôle la situation ! »

Un roman tranche de vie, romance à ma sauce si on peut dire qui relate la vie d’Uranie, en rémission de dépression, qui à l’aube de ses 30 ans décide de changer, de se prendre en main. Malheureusement, un événement vient chambouler son équilibre, et il se pourrait bien que celui à l’origine de ce chaos soit plus proche d’elle qu’elle veut bien le croire !

Couverture de Je contrôle la situation, un roman tranche de vie écrit par Maritza Jaillet, autrice hybride

Ses dernières parutions

Pourquoi avoir choisi l'autoédition?

Pour tout faire de A à Z. Mon premier ouvrage AE, le primoroman si on peut dire (La Magie du Destin 1ère version) était pris en ME mais sous réserve que j’accepte des modifs, des modifs j’entends majeures et profondes.
Je ne voulais pas enlever un personnage, rajouter une histoire d’amour et lisser pour que l’histoire passe en « jeunesse ». Nope. De ce fait, je me suis lancée en AE, pour découvrir, pour faire des erreurs (eh voui, j’en ai faites, mais je me suis relevée et j’ai appris ^^ ), pour le défiiiii aussi. J’avais envie de prouver à mwa-même que j’étais capable de réaliser quelque chose, du début à la fin !

On a le choix en AE, du prix, de l’imprimeur, de la diffusion… On a une liberté incroyable !

Illustration de la Magie du Destin

Illustrations de la Magie du Destin (chapitre 1 et chapitre 10)

Ton (tes) livre(s) est (sont) sous quel format? (papier, numérique, les deux ?) Pourquoi ?

Les deux ! Car j’apprécie lire en numérique et en broché, c’est aussi simple que ça :’)) il fallait que tout le monde puisse avoir le choix. Mon dernier est disponible partout ! À savoir, vous pouvez le commander chez votre libraire, ou aller sur Amazon ou cultura, peu importe le format !

Comment fais-tu ta promotion ?

Mal ! Comment ça c’est pas la question ? XDDD.

Non, mais je connais mes défauts, mes limites. Question promotion, déjà, j’ai des chroniqueurs’euses qui vont lire de manière honnête et décortiquer mon ouvrage, ce qui permet d’avoir des retours avant les lecteur’rices. Ensuite, je parle de mon projet bien en amont, je diffuse des pos, j’ai par exemple parlé de la protagoniste Uranie, ou encore des indices entre faits réels ou fictifs, car l’histoire est basée sur ma vraie vie…

En somme, j’ai distribué quelques indices, parlé de mon univers, des persos, de l’intrigue et l’histoire.
J’aurais pu faire un trailer, si j’avais eu du temps.

Parlons argent : ça t’a coûté combien, environ ? Promo comprise.

Alors, si je compte tout, du début à aujourd’hui, j’en suis à presque 1000 euros de dépense. Étalées sur plusieurs mois car la correction, je ne pouvais pas la payer cash direct xD. Après, je n’ai pas encore « payé » de publicité et autres, mais j’en ai bien l’intention. Donc ça fera plus. Sans oublier les obstacles, les problèmes rencontrés avec Bookelis… (ça coût du temps et de l’argent, le numéro est pas gratuit xD)

Il faut pouvoir investir en AE et une campagne de com, une com en général, ça a un prix. J’en ai d’ailleurs parlé dans la vidéo « idées reçues sur la com » avec la célèbre Tatyana Ramazzotti !

Est-ce que tu gagnes de l’argent avec ton (tes) ouvrage(s) ?

Pour le moment, c’est négatif, dans le sens cet ouvrage lui-même. Car pour les autres, c’est amorti depuis longtemps les dépenses, donc je gagne avec eux ce que je ne pas encore pour celui-ci. Donc oui pour l’ensemble, après je ne gagne pas des masses. Pour être totalement transparente, le mois dernier avec Amazon où j’ai 2 ouvrages là-bas, j’ai gagné 12 euros et quelques. Le mois d’avant un peu moins, en juillet, un peu plus ❤.❤
Je fais peu de ventes directes (sauf sortie d’ouvrage ou événement particulier, genre nowel, là oui), et  pour le moment, santé fragile oblige, je ne peux pas faire de salons… donc j’attends que ça reprenne ! 

Est-ce que tu as un autre travail en plus de celui d’auteur/autrice ?

Oui ! Je suis également vidéaste sur YouTube (Tatanexua), coach littéraire depuis peu et chroniqueuse !
À savoir, je chronique les ouvrages d’autres auteur’rices, je fais des AL, BL, séances de coaching également.

Bannière youtube de Maritza Jaillet, autrice touche à tout et vidéaste

Une autrice multifonction

Pour une première auto-édition, tu penses qu’il vaut mieux le premier tome d’une saga ou un one-shot?

C’est le retour de la phrase fétiche de Tatanexua : ça dépennnnnnd !

Eh voui. Ça dépend. Une saga c’est long, faut pas se perdre et souvent on met des années à l’écrire. À voir ce que la personne souhaite.

Un OS, c’est plus court, y a pas de suite, mais durée de vie très limitée question com. Donc à voir, je conseille toujours de suivre son instinct, et son banquier ou sa banquière !

Quel statut fiscal faut-il avoir pour s’auto-éditer ?

En statut, il y a plusieurs possibilités. Je suis autoentrepreneuse (à mon époque, c’était encore ce terme et non micro-entrepreneuse xD) en « autres activités artistiques » car je voulais faire plus que de vendre des livres. Donc forcément, je peux tout faire avec ce statut^^

J’ai pris le prélèvement sur IR, je ne sais plus c’est quoi le sigle. Les cotisations son tassez élevées, certes, mais ça en vaut la peine.

Puisque je suis aussi autrice en ME, j’ai le statut artiste-auteur.

À quel moment as-tu adopté ce statut fiscal ? (ton livre était déjà fini, encore en cours d’écriture, le processus d’auto-édition était débuté ou au contraire pas du tout ?)

Pour être honnête, je n’étais pas déclarée au tout début de ma carrière. Non pas que je ne voulais pas, c’est que j’étais étudiante, j’avais des aides pour le logement et on m’avait dit « si tu prends ce statut d’autoentrepreneur tout saute », ça m’a refroidie… car je savais que j’allais dépenser de l’argent sans en gagner, et en plus on m’aurait sucré des aides, j’ai don attendu ^_^. Je suis sous statut officiel depuis 2014, date à laquelle j’ai été domiciliée chez Léo ^^. Pluuuus pratique ❤.❤ donc LMDD était déjà sorti et oui j’avais fait des ventes à l’époque, pas mal même, mais faut savoir que ça m’a à peine remboursé les deux corrections… qui finalement n’étaient pas si géniales que ça puisque Sophie Lim récemment est repassée dessus (pour la version que j’ai sorti en 2020).

Est-ce que tu as dû mettre ton adresse sur la couverture ?

On ne met pas d’adresse sur la couverture :O

Qu’est-ce donc cette question ? XDDD

Nope, en AE la ville même la région suffit, pas besoin de l’adresse à partir du moment où on peut contacter facilement l’auteur’rice. (c’est indiqué partout hein xD). Donc si on a déjà un site internet, on est inscrit’e sur les RS, y a pas de souci. J’ai choisi l’option ville, parce que trouve que ma ville actuelle est assez classe XD

Comment as-tu choisi ta plate-forme d’auto-édition ?

La toute première fut Lulu, parce que je ne connaissais pas Amazon (et je ne sais même s’ils en faisaient à l’époque de l’AE :o), parce que c’était gratuit, qu’il y avait un bon service client, un site clair et lisible. Ensuite j’ai testé Amazon, rien à dire, je touche du bois pour le moment tout s’est bien passé. Puis j’ai testé bookelis, je suis plus mitigée… Sinon j’ai fait une vidéo sur les plateformes AE XDDD et j’ai bien l’intention de tester CHAQUE  plateforme !

Image d'un tardigrade, animal totem de Maritza Jaillet

Son animal totem, le tardigrade

Ce qui a été le plus dur pour toi dans ce processus ? Pourquoi ?

Le plus dur c’est de se trouver face à un service client hypocrite. Du genre, vous envoyez une capture d’écran avec le « problème », vous savez que c’est un problème car vous voulez une mise en page parfaite. Le service client répond « y a pas de souci » comment ça y a pas de souci ? Bah si ! >_<

Comme si l’AE était bas de gamme, ils répondent « on s’en fout » (en somme, je schémaaaatise !) ça m’a affectée, au point que je fasse un post sur twitter j’étais désespérée… et je fais pas ça souvent ! :/
Bon après j’ai trouvé une solution, mais c’est moche, clairement moche ! :/ donc on se retrouve seule, démunis, et on ne peut pas agir…

LE conseil ultime à donner pour un auteur qui veut se lancer dans l’autoédition :

ENTOUREZ-VOUS ET RENSEIGNEZ-VOUUUUUS !!!!!

En gros gras surligné taille 124 je sais pas mais pleasseeeeee ! Ne vous précipitez pas ! Il faudra de l’argent, il faudra de la patience, il faudra être entouré par des personnes honnêtes ET bienveillantes !

Quelque chose à ajouter ?

Viendez regarder mes vidéos, ou discuter avec mwa sur les RS ❤.❤ Je ne mords pas (du moins quand j’ai été nourrie).

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
error: Content is protected !!
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x